Song hua jiang shang (1947)


Cycle Histoire Chine : Colonisation Japon

 


Titre : Song hua jiang shang
Réalisateur : JIN Shan
Acteurs : Zhang Ruifang, Zhou Diao, Wang Renlu, Pu Ke, Fang Hua, Yi Ping, Zhu Wenshun
Durée : 2h10
Année : 1947
Pays : Chine
Genre : Drame
Résumé : L’histoire d’une jeune femme, Niu’er, face à l’oppression japonaise en Mandchourie. Après l’assassinat de ses parents par les envahisseurs et une tentative de viol, Niu’er s’échappe avec son grand-père et un jeune marchand dont elle tombe amoureuse. Il arrive à trouver du travail dans une mine qui sera bientôt prise par les Japonais.
Fiche : IMDb
Partage déniché par Monde en Question
Avis de Ciné Monde : Ce film, magnifiquement réalisé, raconte sobrement l’occupation japonaise de la Mandchourie en 1931, plus brutale que celle de la Chine par l’Angleterre, la France et les États-Unis depuis 1836, et ses conséquences sur une famille de paysans. Le sourire de ZHANG Ruifang éclaire d’emblée cette histoire pourtant bien sombre.


ZHANG Ruifang [04’50]

Le massacre des mineurs préfigure celui de Nankin en 1937 [1h43].
Avis de : Sens Critique

Lire aussi :
Articles Cinéma asiatique, Chine en Question.
Articles Cinéma occidental, Monde en Question.
Dossier Cinéma Chine, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Commentaire pour cet article sinon utilisez le Forum

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :