Palestine, l’impossible retour (2013)


Cycle Guerre Israël/Palestine


Le cinéma ça sert aussi à faire la guerre

 

0/3
Titre : Palestine, l’impossible retour
Réalisateur : Kristin Sellefyan
Durée : 0h52
Année : 2013
Pays : France
Genre : Documentaire
Résumé : Aujourd’hui, les 2/3 du peuple palestinien, soit 6,5 millions de personnes, sont enregistrées en tant que réfugiés auprès des Nations Unies et coûtent à la communauté internationale près d’un milliard de dollars par an.
La plupart de ces réfugiés vivent dans des camps insalubres en Cisjordanie, en Jordanie, en Syrie ou encore au Liban, et réclament le « droit au retour », ce dont Israël ne veut pas entendre parler et qui est l’une des principales entraves au processus de paix.
Ce film parcourt les différents camps et tente de comprendre ce conflit par le biais d’interviews de réfugiés, d’officiels des Nations Unies et de décideurs israéliens et arabes.
Fiche : Programme TV
Partage proposé par : Anonyme DVD VOSTFR
Avis de Ciné Monde : Le titre du documentaire reprend l’argumentaire des gouvernements israéliens depuis 1948 : ce que fut possible pour les Juifs ne l’est pas pour les Palestiniens !
L’utilisation de la terminologie Israël terre sainte, y compris par le Hamas, masque la réalité de la colonisation [16’14].
Évoqué encore le processus de paix en 2013 est de la propagande pour la poursuite de la colonisation [17’10].
Donne beaucoup la parole à Shlomo Ben Ami, qui conteste le droit au retour des Palestiniens sans dire que ce même droit est sacré pour les Juifs car l’État d’Israël, du Jourdain à la Méditerranée (incluant la Cisjordanie mais pas Gaza, le ghetto-prison), doit être réservé aux seuls Juifs [19’27] et [20’52] !
Lex Takkenberg évoque du bout des lèvres la réalité d’un État binational [25’16]. Mais, Gidi Grinstein, un consultant au service du gouvernement israélien, récuse la reconnaissance de cette réalité [25’32].
Shlomo Gazit, major israélien, accuse l’UNRWA d’entretenir le problème des réfugiés car la solution serait que les Palestiniens partent ailleurs [48’26] ! Gidi Grinstein va encore plus loin. Il considère comme absurde l’existence même de l’UNRWA car elle entretient un problème qui compromet la sécurité et la stabilité internationale [49’12] !

Lire aussi :
Index Palestine/Israël, Monde en Question.
Dossier Propagande, Monde en Question.
Articles Cinéma asiatique, Chine en Question.
Articles Cinéma occidental, Monde en Question.
Dossier Cinéma France, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Commentaire pour cet article sinon utilisez le Forum

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :