Paradies: Liebe (2012)


Cycle Les états du corps (poids, seins, taille, etc.)

 

2/3
Titre : Paradies: Liebe – Paradis : Amour
Réalisateur : Ulrich Seidl
Acteurs : Ulrich Seidl
Durée : Margarete Tiesel, Peter Kazungu, Inge Maux
Année : 2012
Pays : Autriche
Genre : Drame
Résumé : Sur les plages du Kenya, on les appelle les « sugar mamas », ces Européennes grâce auxquelles, contre un peu d‘amour, les jeunes Africains assurent leur subsistance. Teresa, une Autrichienne quinquagénaire et mère d’une fille pubère, passe ses vacances dans ce paradis exotique. Elle recherche l’amour mais, passant d’un « beachboy » à l’autre et allant ainsi de déception en déception, elle doit bientôt se rendre à l’évidence : sur les plages du Kenya, l’amour est un produit qui se vend.
Fiche : IMDb
Partage proposé par : Libertaire (film rare) DVD VOSTFR
Avis de Ciné Monde : Ces grosses Allemandes font du tourisme sexuel au Kenya avec une violence raciste et l’une d’elle n’assume même pas son rôle de cliente de prostitués. La répétition de scènes cadrées en plan fixe est lassante. Ulrich Seidl cultive son obsession pour les gros seins.

Lire aussi :
Dossier documentaire Corps, Monde en Question.
Articles Cinéma asiatique, Chine en Question.
Articles Cinéma occidental, Monde en Question.
Dossier Cinéma Autriche, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Commentaire pour cet article sinon utilisez le Forum

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :