El elefante y la bicicleta (1994)


Cycle Cinéma Cuba

 

1/3
Titre : El elefante y la bicicleta
Réalisateur : Juan Carlos Tabío
Acteurs : Luis Alberto Garcia, Daisy Granados, Raul Pomares
Durée : 1h21
Année : 1994
Pays : Cuba
Genre : Comédie, Drame
Résumé : Un jeune homme qui compte faire fortune pour épouser Marina Soledad, son amour d’adolescence, amène le cinématographe dans un village reculé entouré par la mer. Il est relié au continent par un pont de bois fragile… qui est coupé après la première projection. Dès lors, l’imagination des villageois et leur désir de connaître et de transformer la réalité favoriseront un mécanisme magique par lequel chaque projection apportera un film « différent », qui les encouragera à agir en conséquence dans cet hommage au centenaire du cinéma.
Fiche : IMDb
Partage proposé par : HawkmenBlues DVD VO
Avis de Ciné Monde : Le film et le film dans le film se mêle de plus en plus au point de changer le réel par le retournement de l’écran à 180º [1h08’04-1h09’12]. Mais la propagande, avec le slogan « l’avenir appartient à tous » (el futuro es de todos), plombe la fin de cette comédie.

Lire aussi :
Dossier documentaire Cuba, Monde en Question.
Articles Cinéma asiatique, Chine en Question.
Articles Cinéma occidental, Monde en Question.
Dossier Cinéma Cuba, Monde en Question.
Index Cinéma (Tous les dossiers), Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Commentaire pour cet article sinon utilisez le Forum

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :