Sweet and Lowdown – Accords et désaccords


Cycle Musique jazz


Sélectionner des films implique d’en mettre beaucoup au rebut… susceptibles de plaire à d’autres.

 


Réalisateur : Woody Allen
Acteurs : Sean Penn, Anthony LaPaglia, Samantha Morton
Durée : 1h35
Année : 1999
Pays : USA
Genre : Comédie
Résumé : Emmet Ray est, comme il le prétend, « le plus grand guitariste de jazz au monde… apres Django Reinhardt ». Maquereau à ses heures perdues pour arrondir ses fins de mois, misogyne et égocentrique, Emmet est malgré tout un génie. Il vit pour sa musique et détruit tout ce qui peut l’éloigner de son art. Emmet Ray ne vécut son heure de gloire que durant une courte période et ne resta connu que par les aficionados du genre.
Fiche : IMDb
Avis de Ciné Monde : Woody Allen se répète en utilisant la même structure (alternance entre un faux documentaire et le film lui-même) que dans Annie Hall, Zelig, Radio Days et en se mettant au premier plan (narcissisme qui devient insupportable à la longue). Le film devient rapidement (14′) chiant. Mieux vaut écouter la musique de Django Reinhardt.
Partage proposé par : HawkmenBlues DVD VOSTESSTFR

Lire aussi :
Articles Cinéma asiatique, Chine en Question.
Articles Cinéma occidental, Monde en Question.
Dossier documentaire Cinéma, Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Commentaire pour cet article sinon utilisez le Forum

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :