Richard et Saladin


Cycle Guerre Occident/Moyen-Orient (Croisades)


Sélectionner des films implique d’en mettre beaucoup au rebut… susceptibles de plaire à d’autres.

 


Année : 2005
Pays : Angleterre
Genre : Documentaire
Résumé : 1187, les portes de Jérusalem résonnent sous les coups de boutoir des armées du Sultan Saladin. Les Chrétiens de la ville sont terrorisés. Ils savent que 88 ans plus tôt, la ville sainte a été enlevée aux prédécesseurs de Saladin. Les musulmans ont été massacrés au nom du Dieu chrétien.
La chute de Jérusalem reprise par Saladin va provoquer la Troisième Croisade, opposant deux hommes au caractère formidable : Saladin et Richard Cœur de Lion. La guerre entre ces deux hommes pour le contrôle de la ville sainte Jérusalem va tourner en une épopée de légende. Ces deux grands seigneurs vont symboliser à eux seuls la lutte entre Christianisme et Islam. Divisés par la religion, la « guerre sainte » va les rapprocher. Assoiffés de pouvoir, de gloire, animés par le sens de l’honneur, leur destin est lié. La relation entre les deux hommes est mêlée de respect et de rivalité militaire. Quand Richard fut blessé, Saladin offrit le service de son médecin personnel et quand Richard perdit son cheval, il lui en envoya deux en remplacement. Il y eut même le projet de marier la sœur de Richard au frère de Saladin. Nos deux hommes arrivèrent à un accord en 1192 pour que Jérusalem reste musulmane mais soit ouverte aux pèlerins chrétiens. Cette épopée fantastique coûtera la vie à des milliers d’hommes et de femmes au nom de Dieu.
Avis de Ciné Monde : Le documentaire commence très mal par ce texte : « Au lendemain des événements tragiques du 11 septembre 200O, le président américain George W. Bush a appelé à une nouvelle croisade contre Al Qaida. Oussama Ben Laden a accusé George W. Bush de se comporter comme Richard Cœur de Lion. Certains, dans le monde arabe, ont comparé Oussama Ben Laden à Saladin. Les uns comme les autres se référaient au Moyen-Âge pour justifier leurs guerres. »
Sur la forme, les images de fiction n’apportent rien à la compréhension bien au contraire. Sur le fond, reconnaît que Richard fut le barbare et non Saladin.
Partage proposé par : Zone Telechargement DVD VF

Lire aussi :
Articles Cinéma asiatique, Chine en Question.
Articles Cinéma occidental, Monde en Question.
Dossier documentaire Cinéma, Monde en Question.
Veille informationnelle Cinéma, Monde en Question.

Commentaire pour cet article sinon utilisez le Forum

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :